Comment installer un robinet thermostatique?

Lorsque vous venez d’acheter votre robinet thermostatique, le plus souvent, l’installation devient un autre problème à gérer. Après la dépense faite pour le robinet en question, la solution de paiement pour l’installation par un professionnel est une perspective qui s’impose par défaut d’aptitude à la tâche. Toutefois, l’installation du robinet thermostatique ne nécessite pas forcement des compétences professionnelles. Si vous possédé un minimum de compétences au bricolage ou, si vous pouvez vous concentrer sur la tâche, il vous sera aisée d’installer le robinet que vous venez juste d’acquérir.

Il est important de savoir que tous les robinets thermostatiques ont la même longueur standard et qu’ils s’adaptent à tout type de radiateur existant. installer un robinet themostatiqueDans le cas où votre radiateur accueillait auparavant un robinet classique, vous devez choisir un robinet thermostatique adapté à ce type de radiateur ou à sa sortie murale.

En effet, l’installation du robinet thermostatique ne s’effectue pas de manière aléatoire. Vous devez respecter des normes de mise en place pour en tirer de meilleures performances. L’installation se fait de plusieurs manière tout en respectant l’arrivé d’eau et la position du radiateur dans la maison. De ce fait, il existe des installations en équerre inversé pour l’arrivé d’eau par voie terrestre, en équerre simple pour l’arrivée par le mur et verticale ou droite dans le cas de l’arrivée d’eau parallèlement au mur.



 

L’installation du robinet thermostatique

L’installation du robinet thermostatique peut s’avérer très simple dès le moment où vous suivez à la lettre les instructions. Elle se fait en 3 étapes et vous devez au préalable, vous munir d’outils indispensables pour cette tâche. Parmi ces outils nous notons: une clé à molette, un tournevis, une pince-étau et un rouleau téflon.

La première étape de son installation est la vidange du radiateur et/ou du circuit de chauffage avant montage. A ce niveau, deux cas de figure ont lieux: soit l’installation prévoit un collecteur d’eau et vous devez fermer la vanne de sortie de votre chaudière et vidanger tout le radiateur, soit il n’en possède pas et vous devez ouvrir les robinets de vidange en recueillant l’eau dans des récipients.

La deuxième étape est le démontage du précédent robinet. C’est une étape optionnelle mais qui pourra certainement vous aider dans l’avenir. C’est une opération très simple au cours de laquelle votre objectif premier est de retirer la vis d’assemblage des deux parties du raccord présent sur votre radiateur. Il est important de savoir que la vis et l’écrou peuvent être dissimulés sous un cache en plastique. Après avoir retiré la vis d’assemblage, vous dévissez la partie reliant le corps du robinet à la tuyauterie d’alimentation. Pour cela utilisez la clé à molette. Aussi, il est possible que le filetage soit encombré d’un film d’étanchéité datant de l’ancienne installation. Retirez le fil téflon et nettoyez-le dans son ensemble avec si possible, un abrasif. Notez que pour toutes ces opérations, vous devez utiliser des récipients pour recueillir l’eau qui peut s’échapper à tout moment.

installation robinet avec thermostatLa troisième étape est le montage du robinet thermostatique proprement dit. Au préalable, vous devez savoir qu’un robinet thermostatique est composé de deux parties à savoir: la tête qui permet le réglage de température fixé au corps qui a la forme d’un T. Avant tout, dévissez l’écrou connectant le T d’alimentation au radiateur. Si celui-ci est difficilement dévissable, il convient de maintenir la partie fixe du T à l’aide d’une pince-étau pour éviter de forcer sur les conduits. Le robinet thermostatique est toujours livré avec un T spécial donc, démontez celui d’origine. De la même façon dévissez l’écrou qui retient le T au circuit d’alimentation. Fixez le T neuf à la place du précédent. Ensuite, utilisez le rouleau de téflon et de la pâte à joint pour appliquer le raccord male, fixez ce dernier au raccord femelle. Ceci pour assurer l’étanchéité des jonctions sur le radiateur et le raccord à la tuyauterie d’alimentation. Le robinet thermostatique comporte une bague en plastique qui se raccorder facilement à son T. Vissez celle-ci à fond. Votre robinet est enfin installé.

Après la fermeture des robinets de vidange et des purgeurs du circuit, remettez en marche l’installation en eau en contrôlant la pression au manomètre. Sachez également, qu’un robinet thermostatique doit être placé à un endroit où il mesurera avec précision la température de la pièce.

 

N’hésitez pas à consulter notre guide qui vous permettra de trouver votre robinet thermostatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *